Groupe-7.png

MONDIAUX PARABAD - Lucas, Faustine et Lénaïg en finale

Lucas Mazur et le duo Lénaïg Morin / Faustine Noël se sont qualifiés pour les finales des championnats du monde para-badminton ce samedi à Tokyo.


Lénaïg et Faustine célèbrent une magnifique victoire et un billet pour la finale !


Encore une fois, les parabadistes tricolores ont fait vibré les lêve-tôt, comme l'été dernier lors des Jeux Paralympiques. Et comme l'an dernier, dans cette même salle, c'est Lucas Mazur en chef de file qui aura montré l'exemple. Celui qui domine sa discipline - SH SL4 - depuis de nombreuses années, s'est aujourd'hui qualifié pour la finale de l'épreuve, en disposant facilement de l'Indonésien Ramdani, 21-11, 21-11. Le champion paralympique devra sans doute pousser un peu plus son talent demain dimanche, face à l'incontournable Freddy Setiawan, qu'il n'a pas rencontré depuis plus de 2 ans - c'était au Brésil, et la victoire du Français s'était jouée à rien - 21-19 au troisième set. Les deux hommes se connaissent bien, ils se sont rencontrés déjà 6 fois. Et si Lucas mène largement au tableau des médailles (5-1), rien n'est joué et il faudra rester bien concentré pour aller chercher un troisième titre mondial.

Lucas Mazur s'impose tranquillement en demi-finale des mondiaux

Il ne sera pas le seul en finale demain coté bleu-blanc-rouge, car le duo breton Faustine Noël et Lenaig Morin (photo) ont fait un de mieux qu'à Tokyo l'été dernier, où elles avaient fini à une quatrième place frustrante. Cette fois-ci, Lénaïg et Faustine ont fait un match plein pour aller l'emporter, en trois manches et au bout du bout, face aux Indiennes Ramadass et Kaur, avec un score énorme, à la hauteur de leur joie, sans doute : 21-17, 13-21, 21-18. La dernière marche s'avère bien haute - même si rien n'est impossible dans le sport : elles rencontrent les ultra favorites Sadiyah/Oktila, les Indonésiennes, contre qui elles ont toujours butté et sans jamais avoir remporté un set en quatre rencontres. Mais il s'agit ici d'une finale de championnats du monde avec des enjeux importants, et, surtout, aucune pression du côté tricolore, puisqu'une victoire serait un énorme bonus - d'autant plus mérité que cette catégorie du DD SL3-SU5 n'a pas été retenue pour les Jeux Paralympiques de Paris.


Un peu juste pour Mathieu Thomas et Guillaume Gailly, mais ils reviennent avec une belle médaille de bronze

Les autres demi-finales se sont hélas soldées par des défaites pour les 5 autres matchs. Avec notamment une déception pour le duo Jakobs/Toupé. Ils l'avaient emporté de justesse en quart, et c'est avec une certaine similitude qu'ils s'inclinent en demi-finale face aux Malaisiens Ramli/Noorlam, 19-21 au troisième set. Idem pour le mixte Mazur/Noël, qui fait du coup moins bien que l'argent des Paralympiques de l'an dernier avec une défaite 19-21, 19-21 frustrante face à des Thailandais. Les écarts étaient en revanche plus importants dans les rencontres de Faustine en simple, Guillaume et Mathieu (photo) d'une part, Charles et Fabien d'autre part, mais ces médailles de bronze auront tout de même une saveur toute particulière pour la délégation tricolore. Reste à aller chercher l'or ce dimanche pour le duo Rennais et Lucas.


Les résultats


Demi finale :

Taeramarron/Saensupa (THA) battent Mazur/Noël (XD SL3-SU5)

Lucas Mazur bat Hikmat Ramdani (INA) : 21-11, 21-11 (SH SL4 )

Helle Sofie Sagoey (NOR) bat Faustine Noël: 21-7, 21-17 (SD SL4) Baghat/Sarkar (IND) battent Guillaume Gailly / Mathieu Thomas : 21-8, 21-16 (MD SL3-4) Noorlam/Ramli (MAL) battent Thomas Jakobs/David Toupé : 21-18, 18-21, 21-19 Lenaig Morin et Faustine Noel battent Ramadass/Kaur (IND) : 21-17, 13-21, 21-18

Tavares/Krajewski (BRA/USA) battent Charles Noakes/Fabien Morat : 21-18, 21-8


Photos (live) : Alan Spink et Craig Burgess / Parabadmintonphoto.com


Le streaming pour demain ICI

224 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png