Groupe-7.png

Le tour du monde de la planète bad - 7 novembre

Le titre de Lucas Mazur, les finales à Saarebrucken et en Hongrie, une photo de bad mise en avant par un concours l'Equipe. Voici le tour d'horizon de ce qui s'est passé sur la planète bad ces derniers jours,



La preuve par 7

Sept médailles acquise à Tokyo lors des championnats du monde de parabadminton, dont une d'Or grâce à Lucas Mazur, qui domine décidément la catégorie. Pas un seul set perdu depuis plusieurs années. Il revient sur sa victoire dans l'Equipe ce matin : "Je suis un homme heureux ! J'ai bien performé, je suis trop content. C'est formidable ! Même si la finale (face à l'Indonésien Fredy Setiawan, n°7 mondial) a été un peu crispante par moments. Pour être sincère, c'était serré au début. Il y a eu la pause à 11-11 et, derrière, j'ai essayé de tout mettre en place pour accélérer. Ça a marché. J'ai pris le large et gagné le premier set 21-12. Sur le deuxième, bis repetita, ça se resserre sur l'entame. Je mène 11-5 juste avant la pause, mais je me suis peut-être un peu relâché. Il recolle à 14-14, 15-15. Je remets un coup d'accélérateur et je gagne au bout de l'effort 21-17. J'ai mis tout ce qui me restait dans le ventre. Et ça passe !" explique t-il dans le quotidien dont l'article peut se retrouver ICI . Bravo aussi à Faustine Noël, qui revient triplement médaillée (deux de bronze et une d'argent, magnifique, avec Lenaïg Morin). 5 autres breloques en bronze viennent parfaire l'épopée tricolore. On en avait parlé dès hier ICI


Hylo Open - Des Indonésiens décidément bien adroits

Thom Gicquel et Delphine peuvent en témoigner : Rehan Kusharyanto et Lisa Ayu Kusumawati (photo) sont bien LA paire en forme du moment. Après avoir été battus par cette jeune paire à Coubertin, les tricolores ont une nouvelle fois butté sur les Indonésiens en demi-finale et ces derniers se sont imposés à nouveau ce week-end lors du Super 300 Hylo Open, en venant à bout des Chinois Feng/Huang en finale (pourtant finalistes à l'Open du Danemark). Une paire dont il faudra se souvenir, donc. Dans les autres matchs, Han Yue la Chinoise remporte le simple contre sa compatriote Zhang Yiman, Anthony Ginting le simple homme, in extremis face à Chou Tien Chen. Les doubles sont remportés par Aimsaard/Aimsaard (THA) chez les femmes et le duo Lu/Yang chez les hommes. Les résultats ICI



Une photo de badminton dans le top 10 des plus belles photos de l'année

Fait suffisamment rare pour le souligner : une photo de badminton a été reconnue comme l'une des meilleures photos de l'année 2022, tout sport confondu. Il s'agit de l'image des deux joueuses de la finale de l'Uber Cup, Chen Yufei et la Coréenne An Se Young, après un match marathon, étendues toutes les deux, avec la photo prise depuis le toit de la structure par l'Agence Badmintonphoto. L'image fait partie des photos sélectionnées comme les "best of" de l'année par le jury du Prix "Richard Martin des plus belles photo sportives" par le journal l'Equipe. "C'est une belle récompense pour l'Agence que de figurer ainsi parmi d'autres images superbes, prises par les plus grands photographes de la planète, des plus grandes agences" explique Raphael Sachetat, l'auteur de la photo. "Il y a toujours une part de chance dans ce type de cliché, car il faut "parier" sur là où il faut se mettre en fin de match pour avoir le plus d"émotion possible. Ce match était d'une incroyable intensité, et j'ai opté pour rester sur le toit de l'Impact Arena, juste au dessus des courts, alors que tous mes collègues étaient redescendus. Peut-être une bonne intuition - où un peu d'expérience aussi. Mais c'est vrai que ce cliché en dit beaucoup sur ce match, remporté par la Chinoise, mais qui verra finalement la Corée l'emporter à la surprise générale". Une belle reconnaissance en tous cas pour l'Agence officielle de la BWF et de la FFBad.

La selection de l'Equipe pour ce prix ICI


Hongrie - Le bronze pour Romane, Lucas et Mael

Les Lucas étaient décidément sous les feux de la rampe ce week-end. Alors que Lucas Mazur assurait l'Or, Lucas Renoir, lui, s'immisçait jusqu'en demi finale - avec donc une médaille de bronze à la clé - avec son comparse Mael Cattoen en Hongrie pour un tournoi International Series. Battus par des Danois, tout comme Romane Cloteaux-Foucault, battue par Frederikke Lund en deux manches serrées, elle aussi au stade des demi-finales. Bravo à eux.


Les finales du World Tour se joueront bien à Guangzhou,

La Chine accueillera bien les finales du BWF-HSBC World Tour, malgré les restrictions en cours en Chine et la quasi fermeture du pays sur l'extérieur. La Fédération Internationale se démène pour organiser les voyages des joueurs et du staff pour que l'événement ait lieu dans les meilleures conditions possibles, mais avec un retour de la bulle sanitaire stricte et des masques pour tous. Les qualifiés, en tous cas, sont quasiment tous connus. Pas de tricolore hélas qualifié à ce jour, car le double mixte arrive à la 9ème place alors que seuls les 8 premiers sont qualifiés. Il reste un seul tournoi, en Australie, pour aller chercher les points qui manquent pour ceux qui sont à la limite de la qualification pour ce tournoi prestigieux, tout frais payés, et avec un record de 1,5 millions de dollars de Prize Money.


France 2023 - Billetterie ouverte !

Les championnats de France 2023 se dérouleront début février en banlieue Rennaise, et nos amis Bretons ont mis les petits plats dans les grands. Verra t-on à nouveau les frangins Popov s'affronter en finale comme lors de l'édition 2022 ? En tous cas, il y aura du spectacle, et la billeterie vient d'ouvrir pour le grand public. N'hésitez pas à venir visiter cette belle région en plus d'aller encourager vos champions préférés. C'est par ICI


Vous pouvez retourner à une activité normale ! Bonne semaine à tous,



315 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png