top of page
Groupe-7.png

LE TOUR DE LA PLANETE BAD - Mardi 29 août

On reprend les bonnes habitudes avec notre petit débrief de début de semaine, pour vous dire tout ce qui s'est passé ce week-end. Avec une grande partie sur les championnats du monde.

Kunlavut Vitidsarn s'impose aux championnats du monde 2023. La star des années à venir.

Quelques jolies surprises...

Tout le monde attendait Axelsen, sauf que... ce ne fut pas Axelsen. Bin oui, le roi est donc faillible. A sa place, un jeune Thai de 22 ans, qui gravit les échelons avec sa douceur et sa gentillesse toute thaïlandaise, mais un sacré talent. Remarquez, c'est pas comme s'il prenait tout le monde par surprise non plus : le bougre est tout de même 3 fois champion du monde junior (Christo s'en souvient douloureusement) et vice-champion du monde 2022. Mais la vraie grosse surprise, c'est la Corée. Ils ont l'habitude de jouer les trouble-fêtes sur les compétitions par équipe, mais là... c'est un succès total, avec An Se Young, qui est vraiment incroyable du haut de ses 21 ans. Et Seo Seung Jae, qui fait le doublé et qui va devenir aussi connu chez lui que les BTS ! Trois titres ! Assez dingue. Et la Chine qui repart du Danemark avec un titre seulement.. Et aussi, le niveau des finales, d'une rare intensité.

Carolina Marin félicite An Se Young après sa finale des mondiaux. L'Espagnole est à nouveau en forme

Ce qu'il faut retenir aussi...

- Que le bad peut faire déplacer les foules - 10000 spectateurs dans la Royal Arena de Copenhague - un vrai succès d'audience. - Que "Caro" en a encore sous le pied. Malgré une deuxième blessure aux croisés l'an dernier, elle revient, encore et toujours, et s'offre une médaille d'argent presque miraculeuse. Avec, excusez-du-peu, Tai Tzu Ying et Akane Yamaguchi à son tableau de chasse. Rien que çà. Elle a dit qu'elle n'avait maintenant que Paris en tête. Et quand on la connait un peu...

- Que Zheng Siwei et Huang Yaqiong sont faillibles aussi. Les Chinois qui cassent tout depuis de nombreuses années, se font parfois bousculer en finale des grands événements. Battus en finale des Jeux à Tokyo, ils se sont inclinés dimanche face à Seo et Chae, les Coréens, qu'ils avaient battu les 9 fois où ils les avaient joués. Comme quoi, faut jamais désespérer...

- Que l'Europe n'a pas brillé - deux petites médailles d'argent et une de bronze à se mettre sous la dent, c'est peu comparé aux razzias asiatiques (17 médailles dont les 5 titres). Va falloir continuer à travailler dur...

- Qu'on a trop hâte de retrouver tout ce petit monde en forme, déjà aux Yonex IFB en octobre à Rennes, et puis, encore plus à Paris 2024, dans moins d'un an maintenant.


Paris 2024, justement.

Ca arrive tout doucement. Cette semaine, se tiendra le 3eme "World Press Briefing" : un moment où sont réunis à Paris les grands médias (agences de presse, télévisions, etc), pour discuter de comment faire pour retransmettre au mieux les épreuves. Les équipes s'étoffent (au passage, saviez-vous que vous avez la possibilité de postuler à des offres d'emploi de Paris 2024 en prenant un congé sabbatique et retrouver votre emploi habituel après ? C'est expliqué ici). Et les postes à pourvoir, c'est ICI. Ah oui, pour les places pour le bad aux JO, pour l'instant, c'est mort. Plus rien. Nada. Queud. Faudra attendre un peu qu'ils en remettent à la vente - c'est prévu normalement, on essayera de vous tenir au courant.


Jeux Paralympiques : J-365

Dans un an exactement, ca recommence pour une autre fiesta magnifique. Avec, forcément, pour le bad, des espoirs de médailles légitimes, vu les récents résultats de nos trublions en Bleu. Et là, bonne nouvelle, les places seront mises en vente à partir du 9 octobre (gardez cette date en tête). On vous le dit très franchement, n'hésitez pas une seconde à aller voir ce spectacle. Vous allez être bluffés par la qualité des matchs, et surtout, par le talent de ces athlètes absolument incroyables. En plus, les places iront de 15 à 100 euros selon nos dernières informations, sans histoire de tirage au sort. A l'Arena de la Porte de la Chapelle aussi, pour 5 jours fin aout 2024. On vous le redira, vous inquiétez pas.

Fabien "Flying" Morat prend sa retraite internationale

Merci Fabien !

"The flying French man" range les raquettes. Fabien Morat, réputé pour son éternel sourire et ses plongeons mémorables, a décidé de mettre fin à sa carrière internationale aux jeux Européens de Rotterdam il y a quelques jours. Le chercheur en biologie marine continuera cependant d'être investi avec son club des Volants Salanquais et comme arbitre. Merci à lui en tous cas pour ses 20 années au service du fair-play et du beau jeu - sans compter les belles médailles qu'il a rapportées pour la France !

Iris Wang sera l'une des deux recrues phare du club de Cholet en top 12

Cholet chome pas...

Dans son mercato, l'ex petit poucet de Top 12 qui grandit grandit va s'offrir les services de deux superbes joueurs - Mark Caljouw le Néerlandais et Iris Wang l'Américaine. Bon, comme les autres stars du top 12, on les verra peut-être pas si souvent que cela à Cholet, car mine de rien, y a quand même des points olympiques à aller chercher un peu partout sur la planète. Mais quand même, ca va apporter encore un peu plus de qualitatif à notre championnat qui, on le rappelle, commence le 9 septembre - et oui, c'est bientôt. Notre ami Maxime nous fera un petit débrief avant cette date pour vous expliquer tout ça.

Le calendrier ici


Rififi, suite

Les choses ne s'arrangent pour l'instant pas à la Fédé. Ca continue de grogner, et la date du 14 septembre va être un tournant pour la suite des événements, puisque la révocation du Conseil Exécutif va être mise au vote. Comme promis, on continue de se renseigner de part et d'autre et on publiera un article pour vous expliquer de quoi il en retourne avant cette date. On vous laisse reprendre vos marques, participer à vos journées portes-ouvertes, vous re-licencier (en ligne, simple et efficace) et on fait un point après pour "essayer" de vous éclairer sur les enjeux de cette affaire.


Il est Letton, petit navireu...

Le circuit européen continue en Lettonie cette semaine, où une colonie de Bleus sera en déplacement à Riga. Tous nos meilleurs juniors (ou presque) et des plus grands aussi y sont pour faire briller la France et nous "rigaler" de médailles. Les tableaux par ici . Ca commence demain et c'est un Future series.

Certains des plus jeunes, eux, sont au Danemark pour faire comme les grands et participer à la Danish Junior Cup. Pas de juniors tricolores, mais quelques cadets en lice (Paul et Clément Massias entre autres) pour la catégorie U17. Et des minis aussi en U15, mais on a pas encore les liens pour les résultats.


Paul Massias sera en lice à la Danish Cup 2023

Solibad recrute

La celebrissime association caritative (qui a vu, au passage, ses ambassadeurs Anders Skaarup Rasmussen, Huang Yaqiong, Carolina Marin et An Se Young revenir des Mondiaux avec des médailles) cherche des bénévoles pour cette saison, dans tous les domaines. Des video-graphistes, des community managers, des administratifs, traducteurs et plein d'autres compétences pour renforcer l'équipe. Que vous ayez un peu ou beaucoup de temps, pour des missions pérennes ou temporaires, si vous avez envie de faire quelque chose qui a du sens et qui est très utile pour des jeunes en grande difficulté, n'hésitez pas à remplir ce petit formulaire (qui n'engage à rien, sauf un intêret de votre part). C'est par ici


Carnet noir

Décidément, quel été triste. Ce week-end, nous avons appris le décès de José Teixeira, Très investi dans la communauté du bad, en ile de France d'abord, puis dans son club de Castelnaudary depuis plus de 20 ans et plus généralement avec la ligue Occitanie. Nous pensons bien à sa famille et ses amis. Un bel hommage lui est rendu par son club ICI


Le livre de la semaine

Joy est une employée "modèle" dans une grande agence de comm parisienne. Sauf que, elle est ultra pressurisée de partout, stressée par son travail, par une relation toxique aussi. Alors, quand elle rencontre Benjamin, qui est tout l'opposé, cool, calme, zen... sa vie bascule. Le nouveau roman de Raphaëlle Giordano (à qui l'on doit l'excellent "Ta vie commence quand tu comprendras que tu n'en n'as qu'une") est une belle lecture de fin d'été. Un roman léger, mais qui traite, sur le tempo de ces nouveaux ouvrages sur le développement personnel, des essentiels à remettre au centre de sa vie. Vous verrez, c'est délicieux, cela se lit en un rien de temps, et cela résonnera peut-être en vous pour prendre de bonnes résolutions au retour des vacances. Ca s'appelle "Le spleen du pop corn qu'on voulait laisser exploser de joie" et c'est très chouette.





Photos (live) : Mikael Ropars et Yohan Nonotte / Badmintonphoto


Voilà, c'est tout pour cette semaine. Prenez soin de vous, allez-y mollo pour la reprise hein, tapez pas comme des brutes, le bad, ca se joue aussi en finesse et les organismes ont besoin de reprendre en douceur. Vous connaissez l'expression : qui sa piano, va sano. Qui va sano, va lontano...


Kenavo !


571 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page