top of page
Groupe-7.png

Le tour de la planète bad - Lundi 22 janvier

Dernière mise à jour : 23 janv.

Ca bouge du coté des réseaux ce week-end - le Président Penel annonce qu'il ne se représentera pas en fin d'année, Delphine Delrue boycotte les Championnats de France 2024 "sans convivialité". Avec, aussi, des résultats sportifs. Allez, on fait le tour de la planète bad ensemble, comme chaque lundi (ou dimanche, car, comme parfois, nous publions plus tôt)



"Tous Badminton" et le Président Yohan Penel non candidats à la prochaine mandature

Difficile de faire juste une brève sur ce sujet, et nous y reviendront plus longuement sur Badzine, mais on ne pouvait pas passer à côté de cette actu "chaude" dans ce tour d'horizon du week-end : Yohan Penel a publié sur ses réseaux sociaux un long message pour expliquer que l'équipe qu'il représente, le collectif "Tous badminton", ne sera pas candidat à sa propre succession, pour des raisons qu'évoque son président Yohan Penel, qui ne sera donc pas candidat à sa propre réélection. C'est ICI


Delphine Delrue : "désolée, mais non"

Ca s'appelle un boycott, en fait. Delphine Delrue n'a pas sa langue dans sa poche (en plus des petits noms d'oiseaux proférés de temps à autres sur les courts) : elle dit ici haut et fort ce que beaucoup pensent tout bas : l'edition 2024 des Championnats de France perd de sa saveur. A vrai dire, à Badzine, on est un peu perplexes aussi. C'est vrai que, quand on voit les tableaux, cela fait bizarre de voir qu'un joueur tête de série en simple peut être champion de France en remportant... 3 matchs...

"Une décision pas facile à prendre pour ma part car j'ai toujours aimé participer à cet évènement mais je ne me reconnais pas dans la nouvelle formule proposée. (...) De plus, les tableaux paraissent extrêmement vides, des joueurs qui s'investissent au quotidien ne peuvent pas se confronter aux meilleurs, et je ne suis pas sûre que cela soit très bon pour promouvoir le badminton. Toutes ces raisons font que j'ai décidé de ne pas participer cette année" dit Delphine. Dont acte.


Petite analyse des tableaux, quand même

Bon, on en parle quand même, parce que, d'une part il y aura du spectacle à Fos, mais aussi parce que les organisateurs, eux, ne peuvent pas grand chose à l'évolution de la formule et se décarcassent depuis des semaines. Et que, de toutes façons, cela vaudra le coup de faire le déplacement à Fos sur Mer. Alors. On vient de voir que Thom et Delphine ne seraient pas à Fos. Qui pour leur succéder ? L'occasion de voir des paires qui sont le futur des Bleus - Lucas Renoir et. Téa Margueritte en tête, mais avec leur mot à dire pour Tom Lalot Trescarte- Elsa Jacobs, ou encore Mael Cattoen / Emilie Vercelot. Et aussi, les plus anciens Eloi Adam et Sharon Bauer, toujours dangereux. Tableau super ouvert ! En simple homme, les 4 mousquetaires sont bien là, en grande forme pour tous, et donc, ca va dépoter. Un fauteuil pour 12 joueurs seulement, et si la logique s'impose, on aurait en demi finale Christo Popov face à Alex Lanier, et Arnaud Merklé face au tenant du titre Tomi Popov... Ah ah... bien malin celui qui prédira le vainqueur final. Attention aussi aux vieux lascars, Valentin Singer, Lucas Claerbout et d'autres, capables d'aller faire des perfs et taquiner le podium. En simple dame, la Strasbourgeoise Rosy Pacasari est boostée par ses victoires à l'Internationale. TDS2, elle sera l'une des grandes favorites en l'absence de Qi Xuefei, avec Léonice Huet, qui se retrouve TDS1 e bien placée pour aller quérir un deuxième titre national (et en forme aussi, voir ci-dessous). Le double homme est le tableau qui fait le plus rêver, avec quasiment à chaque tour des matchs de fou (il faut bien que cette formule ait quelques avantages!). Lucas Corvée et Ronan Labar tiennent la pôle position (classement BWF oblige), mais les Popov sont en embuscade. Et aussi, à noter, les vétérans devront composer avec le retour de William Villeger (enfin!) et Julien Maio pour un deuxième tour alléchant (si ces derniers battent. Samy Corvée et Yanis Gaudin!). Enfin, en double dame, on voit mal qui pourrait aller battre Anne et Margot. Mais bon, on voit mal de toutes façons (c'est l'âge) alors on sait jamais. Et c'est ça aussi qui est beau dans le sport. Ca sera du 2 au 4 février à Fos sur Mer, et vous pouvez prendre vos places ICI


Open d'Inde... ont de la farce...

Mais les Bleus ont trouvé ca moyen drôle... En tous cas, coté résultats. Thom et Delphine sortis en deux petits sets par Goh/Lai. On espérait mieux. Christo tombe sur un jeune Taiwanais. S'il avait Su...Kobayashi et Hoki un peu trop virevoltants pour les frères Popov. Dur dur aussi pour Lucas et Ronan, face aux deux Chinois Luo et Ou. Anne et Margot buttent elles aussi contre des Chinoises - moins bien classées, mais diablement solides. La moins mauvaise nouvelle, c'est Tomi qui prend un set à Naraoka, 2eme mondial. Pour le reste, un tournoi Curryment à oublier. Allez, ça va le faire pour les prochains tournois, on y croit Coté vainqueurs, on note la bonne forme de Tai Tzu Ying qui s'impose chez les dames et Shi Yuqi chez les hommes


Masters d'Indonésie

Justement, on parle de celui-là. Dans la majestueuse Istora Senayan. ....Christo est opposé a celui que son frangin a battu il y a 15 jours en Malaisie, Chou Tien Chen. Tomi, justement, affronte un qualifié qui pourrait être... Alex Lanier ! He/Ren pour la paire Popov en double, les Japonaises Sakuyamoto/Miyaura pour Anne et Margot, alors que Thom et Delphine retrouvent leur rang de TDS8, confrontés à une paires contre qui ils ont perdu récemment - Lee/Ng de Hong Kong.

Les tableaux ici (qui pourraient évoluer après le manager's meeting)


Open de Suède - Léonice en argent

Les jeunes femmes tricolores brillent décidément. Après Rosy Pancasari la semaine dernière, c'est Léonice Huet qui brille en Suède, sur un tournoi du même acabit - International Series. Mais, symboliquement, elle s'incline en finale face à la même Indienne, Devika Sihag, que Rosy avait battue. Le score 19-21 au troisième set (en ayant mené 8-2)


Triste - au revoir François Bon, ca commence a faire beaucoup d'annonces tristes ces derniers temps, avec des départs les uns après les autres. C'est possible de s'arrêter un peu ? La semaine dernière, c'est François Beurier qui nous a quitté. Membre de toujours du club de Carrières sur Seine, il aura arpenté bien des gymnases sous diverses casquettes, dont celles d'Officiel technique. Nous pensons à ses amis et sa famille.






Entraineur renommé aux USA fait appels aux dons

On se plaint en France, mais... voilà qui fait réfléchir sur notre couverture sociale, quand même bien pratique : aux USA, l'un des entraineurs les plus renommés, Andy Chong, est en difficulté financière alors qu'il doit se battre face à un cancer du pancréas, car sa couverture habituelle ne couvre pas tous les frais médicaux...Un ami à lui a donc lancé une cagnotte solidaire pour l'aider à faire face... la communauté du bad se mobilise et 60 000 US$ ont déjà été versés.



Solibad Days - l'occasion de faire bouger vos collègues !

Bon, un peu de légereté.. Par ce qu'il faut bien...

Vous êtes dynamique, avez l'esprit solidaire, mais avez du mal à faire bouger vos collègues de clubs ? Qu'à cela ne tienne : les Solibad Days 2024 seront peut-être l'occasion de mettre vos collègues de bureau à contribution, tout en leur faisant passer un super moment ! Comment ? En leur proposant un "challenge" par équipe, sur le modèle des rondes italiennes - avec plusieurs équipes qui s'affrontent comme en escrime, avec des joueurs qui s'affrontent tour à tour pour le compte d'une même équipe. Avec des règles aménagées, des simples ou doubles, des mixtes, des services contre d'autres, ou au contraire tout le monde mélangé, pour assurer un "team building" de choc. Reste à trouver un lieu - un club local où un endroit pour louer des courts à coté de chez vous - et une formule pour collecter des fonds - c'est là où le service RSE de votre entreprise trouvera sans doute l'idée encore plus intéressante - un team building solidaire, rien de tel, avec soit une inscription par joueur ou par équipe, où même un don de l'entreprise ou collectivité pour Solibad (avec, au passage, une défiscalisation de 60% du don!). Facile à organiser, et... fun ! Et sinon, si pas de gymnase possible, soit du Air Badminton, soit une rando/course solidaire :) On vous rappelle les principes des Solibad Days ICI (et, bien sûr, on compte aussi sur les clubs, comités et ligues pour se bouger hein). C'est les 5, 6, 7 avril prochains, donc faut s'y mettre maintenant...







A lire

Rien à voir avec le bad, mais on aime aussi vous emmener vers d'autres occupations, pour changer. (au lieu de zapper sur vos smartphones entre deux matchs en compétition). Comme on fait comme on veut (c'est l'avantage d'être "pseudo-journalistes" (Private "Paca" Joke)...

Bon, c'est un peu triste - voire beaucoup, on vous prévient. Mais quelle jolie plume (comme quoi, ça a un rapport avec le bad finalement) de Claire Norton dans "Le sens de nos pas", qui nous emmène dans un road trip et une magnifique histoire d'amitié transgenerationelle sur fond de drame. Vraiment très beau.


971 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page