top of page
Groupe-7.png

Le résumé de la planète bad

Dernière mise à jour : 5 oct. 2022


Allez, ça fait longtemps, alors on a mis un peu de temps à vous concocter votre résumé du week-end coté bad (et pas que, pour une fois). C’est partiiiiii


L’exploit et l'entrée (encore dans l'histoire) d'Alex Lanier.

On en a parlé tout le week-end, l’exploit d’Alex Lanier à Calgary est à prendre à sa juste mesure – même si, encore une fois, le plateau pouvait-être un peu moins relevé que d’autres tournois de ce standard. Après moult recherches minutieuses de nos amis du BWF Heritage Working Group – merci à Bruno Lafitte – et notamment Jens Christensen, il apparait qu’Alex est le plus jeune vainqueur d’un tournoi de cet acabit de l’ère moderne, y compris en remontant à l’ère « Grand Prix », avant les Super Series. Derrière lui, ou plus vieux lors de leurs premières victoires sur des tournois du circuit mondial, on trouve certains noms connus comme celui d’Axelsen, Momota, Chen Long, etc. De quoi rêver ? En passant, Alex Lanier caracole en tête du classement mondial junior avec près de 7000 points de plus que son second (avec aussi beaucoup plus de tournois joués). Paul Tournefier, lui, est quatrième.


Des départs en question

On l’a évoqué plusieurs fois dans nos articles, mais ce sont trois entraineurs qui quittent le navire INSEP – Maxime Michel, qui n’était pas à Calgary et qui aura sans doute eu un pincement au cœur lorsqu’il a vu la victoire d’Alex Lanier, qu’il suit depuis pas mal de temps. Baptiste Carême et Joran Love ont également annoncé leur départ pour la fin de l’année, pour des raisons qu’il serait sans doute trop long à développer ici mais sur lesquelles il faudra sans doute se pencher attentivement pour comprendre ce qui ne fonctionne pas, pour que des entraineurs, reconnus et appréciés, décident de quitter l’aventure à seulement quelques mois du début de la qualification olympique. En tous cas, qu’ils soient vivement remerciés, les uns et les autres, d’avoir œuvré pour que nos tricolores brillent autant ces derniers mois, et souhaitons à ceux qui prennent le relais, d’avoir tout autant de passion et un « plan de match » à la hauteur du talent de nos athlètes, pour que brillent nos couleurs à Paris en 2024 et Los Angeles 2028.


Circuit Elite – la saison est lancée à Aire sur la Lys

Aire Sur La lys accueillait ce week-end la première étape du circuit Elite FFBad, avec le grand frère d’Alex Lanier en SH Elite, Théo, qui n’a pas pu s’imposer malgré le fait qu'il ait sorti la de tête de série 1 du tableau en poule – c’est Grégoire Deschamps qui s’impose face à Martin Ouazzen. Deschamp s’impose également en mixte avec Juliette Moinard, qui fait elle aussi le doublé.


Résultats Elite

SH : Grégoire Deschamp (BACO) bat Martin Ouazzen (BACH) : 21-12, 10-21, 21-15

SD : Romane Cloteaux-Foucault (LVA) bat Ophélie Casier (BCF) : 21-14, 21-13

DH : Eloi Adam / Fabien Delrue (BCCO) battent Lucas Corvée/Martin Ouazzen (IMBC/BACH) : 22-20, 21-14

DD : Ophélie Casier / Juliette Moinard (BCF) battent Lorraine Baumann / Héloïse Le Moulec (BCCO/VSSM) : 21-15, 19-21, 21-15

MX : Gregoire Deschamps/Juliette Moinard (BACO/BCF) battent Jordan Corvée / Héloïse Le Moulec (BACH/VSSM) : 21-15, 14-21, 21-16


Anne Tran sur grand écran

Rentrer dans le quotidien ou dévoiler les confidences d’un athlète de haut niveau est sans doute l’exercice le plus difficile pour un média. Co-produite par Babolat et Magnitude Film, la série "New Horizon" fait ce pari de suivre une badiste dans son dessein de qualification olympique. L’athlète en question est Anne Tran, pour la (re)découvrir autrement, à travers ses nouveaux partenariats, que l’on suit notamment lors des Orléans Masters avec une caméra dédiée et le micro sur leur entraineur pour ce premier épisode ici




IFB – J-18

Il y a déjà des jours quasi-complets pour assister aux Yonex IFB Internationaux de France, qui devrait une nouvelle fois voir la crème du badminton mondial s’affronter pour – peut-être la dernière fois à Coubertin, puisque la compétition a vertu à se déplacer dès l’année prochaine si les travaux sont terminés à l’Arena de la Porte de la Chapelle où se déroulera la compétition des Jeux de Paris en 2024. N’hésitez pas à prendre vos places dès à présent, pour une édition sans fan zone, puisque le TCP qui loue habituellement sa structure pour l’occasion aux organisateurs, est en travaux également. Vous retrouverez cependant certains exposants dans le hall d’accueil, dont nos amis de Boite A p’Art et de Solibad.

Pour acheter vos billets, c’est par ici


Europe Minimes

Pas de titres en Espagne pour les Bleuets, mais 6 médailles dont deux en argent pour Arthur Tatranov (tiens donc, un nom qui vous dit quelque chose ???) et Léana Laurent. Les résultats ICI



Championnats d’Europe des sourds

Deux compétitions avaient lieu en Lituanie la semaine dernière pour les équipes de France de déficients auditifs, senior et jeunes. Après 16 ans de compétition sans aucune médaille, les Bleus reviennent avec 5 médailles en tout, 4 en bronze et 1 médaille d’argent pour Floriane Dubois et Titouan Keiffer chez les adultes.




Du rififi en Indonésie…

… entre Kevin Sanjaya Sukamuljo et son entraineur de double Herry Iman Pienrgadi. Après avoir bien alimenté la polémique par médias interposés, les deux se sont finalement rabibochés. L’entraineur – dit « sur la sellette » après que le numéro 2 mondial et icône du badminton Indonésien a affirmé qu’il ne pourrait plus jouer sous son autorité – restera finalement dans l’écurie de PBSI.


Solibad … vous prépare des lots de fous pour sa tombola annuelle (on parle d’un voyage de bad…). Comme d’hab, c’est en fin d’année (notez la date du mercredi 28 décembre dans vos tablettes) et suivez-les sur leurs réseaux sociaux (solibad_fr sur instagram notamment)



----------------


Et sinon, ça n’a rien à voir..


L’autre énergumène Nord Coréen continue ses caprices balistiques avec une ogive qui a survolé le Japon. Du grand n’imp. Au Brésil, le président facho Bolsonaro s’en sort finalement pas si mal et verra un second tour aux élections présidentielles face à Lula. Pffff... Poutine lui, continue de menacer tout le monde d’appuyer sur le bouton rouge, et les Ukrainiens récupèrent du terrain. C’est triste une guerre. Et en Iran, ces femmes qui militent pour avoir le droit d’exister. On pense fort à elles, comme aux familles des 135 Indonésiens morts lors d’une bousculade mal gérée par la police locale lors d'un match de foot. Bref. Le monde tourne pas très rond. Vive le bad, pour se sortir la tête de tout ça. Ah aussi, Zinebad et ses blagues parfois dôles nous manque un peu – vous foutez quoi les gars ?


Vous pouvez reprendre une activité normale, merci pour votre lecture !



922 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page