Groupe-7.png

JEUX PARALYMPIQUES - Méril s'invite !


Meril Loquette exulte après son titre de champion de France 2021. Il ira aussi à Tokyo pour les Jeux Paralympiques.

Ils ne seront pas 5, mais finalement 6 Bleus à partir en terre Nippone fin août, pour les premiers Jeux Paralympiques. Méril Loquette a appris la bonne nouvelle il y a quelques heures à peine, que son dossier avait été retenu par la commission tripartite et qu'il était bien qualifié pour Tokyo 2020. Pour le francilien, c'est une belle surprise, alors qu'il n'avais pas été tout d'abord retenu dans la très petite liste initiale. Mais c'est désormais chose faite - il fera partie du voyage avec Faustine Noël, Lenaïg Morin, Lucas Mazur, David Toupé et Thomas Jakobs


"J'étais à l'aéroport quand Sandrine Bernard (NDLR : Entraineure nationale) m'a appelé pour m'annoncer la nouvelle. J'ai crié et les gens autour de moi m'ont demandé ce que j'avais - quand je leur ai dit que j'étais qualifié pour les Jeux, ils ont applaudi ! C'était magique. C'est vraiment un grand jour pour moi, je suis tellement heureux"... explique Méril.


Pour les deux autres athlètes qui espéraient leur qualification ce jour, c'est en revanche une déception - Mathieu Thomas termine 7ème d'une course qui ne verra que 6 qualifiés... A une place du bonheur, hélas. "Comme vous pouvez l'imaginer, je suis à terre, car j'y croyais. Ca fait mal" explique t'il sur son blog. Avant de garder une note d'optimisme. "Je vais rebondir, j'ai de nombreux projets et sportivement, Paris 2024, c'est presque demain. A moi de revenir encore plus fort"...


Idem pour Charles Noakes, dans la catégorie SH6, qui savait que ses chances de repêchage étaient minimes, et qui regarde droit devant, déjà. Je m'y attendais, cela aurait été que du bonus, mais oui, Paris 2024, est le plus important maintenant. On va travailler dur pour y arriver"


Les Jeux Paralympiques se dérouleront du 24 août au 5 septembre, et ce sera la première fois que le badminton est représenté.


Cela fera donc 10 athlètes en tout pour cette olympiade - du jamais vu, en plus de Brice LEverdez, Qi Xuefei et la paire Gicquel/Delrue qui sont déjà sur le chemin pour Tokyo.


A noter que, contrairement à ce qui avait été annoncé sur le site officiel de la compétition, les demi-finales et les finales du simple homme ne se joueront pas le même jour - il s'agit bien d'un bug informatique.


Photo : Mikael Ropars / Badmintonphoto


579 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png