Hoyer : « Il faut changer le système de points »


Le Président de la BWF n’en démord pas : le sport doit évoluer pour continuer à plaire aux médias et aux spectateurs. Dans un podcast diffusé par la chaîne nationale danoise TV2, l’ancien champion olympique Poul-Erik Hoyer espère que la Fédération mondiale suivra ses conseils, malgré l’échec qui avait subi en 2018 alors que le changement en 5 sets de 11 points avait été recalé au vote, notamment par les Asiatiques, peu enclins à remettre en question leur hégémonie. Seules 129 voix pour et 123 contre, alors que la majorité des deux tiers était nécessaire pour faire passer le changement.


« Nous sommes devenus trop conservateurs, nous stagnons », explique t’il. Le Danois explique par ailleurs que les matchs au meilleur des cinq sets auraient l’avantage de provoquer plus de moments intenses accompagnés de mesures pour qu’il y ait moins de temps morts pendant les échanges.



Pour qu’un changement du système de comptage de points soit effectif, il faudra de toutes façons attendre le vote en Assemblée Générale, qui pourrait avoir lieu fin août lors des phases finales de la Thomas et Uber Cup, mais sans certitude puisque la compétition est à l’heure actuelle en suspens, les autorités gouvernementales danoises ayant interdit toute manifestation d’ampleur – sans préciser la taille – jusque fin août. Il est par ailleurs quasi acté que ce changement – si vote positif il y a – ne prendrait pas forme avant les Jeux olympiques de juillet 2021.


Le temps de voir venir, donc…

© 2020 Badzine