Groupe-7.png

DENMARK OPEN - Axelsen bat enfin sa bête noire




Le Danois Viktor Axelsen a remporté ce week-end son premier Open du Danemark, en venant à bout du Japonais Kento Momota après un match splendide de plus d'une heure trente. Ce n'était que la 2ème fois en 16 rencontres que le Scandinave l'emportait sur son éternel rival.


Un choc de titan. LE duel que tout le monde attendait depuis belle lurette a enfin eu lieu à Odense, ce dimanche, pour la dernière finale de ce tournoi Super 1000, devant une salle comble, et la famille d'Axelsen. Kento Momota avait jusque là toujours pris l'ascendant sur Axelsen, qui semblait ne jamais arriver à contrer le jeu du Japonais.

A cette différence près : Axelsen arrivait en finale en pleine confiance et en tant que champion olympique en titre, alors que de son côté, Momota revient doucement en forme mais a connu une moitié de saison en dents de scie avec peu de matchs, et surtout une élimination précoce à Tokyo, justement. Et forcément, avec ce nouvel équilibre, le match le fut tout autant. Les deux premiers sets, surtout, où les deux hommes ont bataillé ferme avec des points extrêmement longs et fatigants. Les deux premiers sets se partagent sur les scores de 22-20 pour Momota, puis 21-18 pour Axelsen, avant que le physique du Danois et les gros coups de boutoirs ne finissent par payer. Plus patient, plus précis, Axelsen l'emporte 21-12 au troisième en 1h33 de jeu total. Il jubile, fait le tour de la salle pour célébrer ce nouveau titre aussi symbolique qu'important pour sa confiance face à Momota.


Dans les autres finales, le Japon a eu plus de chance - déjà avec Akane Yamaguchi, qui a fini par user la jeune vainqueur des IFB 2019, An Se Young, séchée à la fin du troisième set. Idem en double homme, ou Kobayashi/Hoki ont remporté leur premier titre majeur, alors qu'enfin, Yuta Watanabe et Arisa Higashino apportent une troisième médaille d'Or en mixte. Seule médaille d'or pour la Chine en double dame, pour la paire Huang Dongping / Zheng Yu.


Certains des joueurs déjà éliminés depuis samedi ont rejoint la capitale parisienne pour faire leur journée de quarantaine et leur test PCR avant de pouvoir fouler les courts de Coubertin dès mardi.

Les résultats ici


Photos : Yves Lacroix /Mikael Ropars pour Badmintonphoto

1,089 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png