CONFINEMENT SUITE - Libéréééés, délivréééés.... ou pas !

La saga du déconfinement continue. Jouera, jouera pas ? En fait, il n'existe aucune réponse toute faite à cette question de plus en plus existentielle pour les badistes, qui trépignent d'impatience...


La seule véritable nouveauté, annoncée par Emmanuel Macron dimanche soir, c'est que, désormais, l'Ile de France est passée en zone verte elle aussi, avec donc, pour les gymnases, la possibilité de rouvrir leurs installations, comme dans le reste de la France.


Ceci ne se fera pas tout de suite et partout, car comme souvent la mise en place des mesures sanitaires peut prendre du temps, selon les régions, les clubs, les municipalités. Si beaucoup de clubs ont rouverts leurs portes, déjà, le nombre de joueurs est encore limité (un peu moins qu'au début - on est passé de 10 pour le gymnase à 10 tous les trois courts).


Il faut donc encore scrupuleusement respecter les gestes barrières. Certes, un peu - voire beaucoup - contraignant - mais les directives ministérielles sont sans équivoque : le virus circule encore en France, et les clusters sont encore trop nombreux pour que l'on baisse la garde. Il ne manquerait plus que le badminton fasse la UNE des quotidiens régionaux en raison d'un nouveau cluster dans un club ;)


Pour rappel, les quelques gestes importants :

  • Le masque reste obligatoire à l'arrivée dans le gymnase jusqu'au début du jeu (et après).

  • Seul le responsable de séance touche et installe le matériel

  • Chacun son volant, marqué

  • Pas de double ni de mixte

  • Du gel hydroalcoolique (chacun le sien, en plus de celui du club)

  • Respect de la distanciation physique


D'autres conseils pratiques sont consultables en ligne, sur les sites officiels de la Fédération (voir ci-contre) et sur celui du Ministère des Sports.


Pour rappel aussi, la grande majorité des clubs a choisi de ne pas rembourser les cotisations et licences, pour faire face à leurs frais et pour pérenniser l'activité. En revanche, certains proposent des rabais sur les cotisations pour la saison prochaine. Peut-être aussi que d'autres - en accord avec les mairies - pourront proposer une activité estivale pour compenser en partie, là où les gymnases sont habituellement fermés - libre à chacun d'en discuter au sein des Conseils d'Administration de clubs pour négocier au cas par cas.


Mais la reprise semble sur le bon chemin...





Sur ce, nous vous souhaitons une bonne reprise sur les courts (en douceur, pour ne pas risquer de vous blesser), et en vous faisant avant tout plaisir et en appréciant chaque minute sur les terrains !


Les ressources importantes à lire :








© 2020 Badzine