Groupe-7.png

Championnat d'Europe Junior par équipe : de quelle couleur sera la médaille...

Les meilleurs Juniors français avaient rendez-vous cette semaine – du 18 au 22 août 2022 – à Belgrade (Serbie) pour disputer le Championnat d'Europe par équipe – avant d'en découdre individuellement la semaine prochaine. Une compétition qui sourit pour l'heure aux jeunes Tricolores puisqu'ils ont survolé leurs matchs de poule puis validé ce matin leur ticket pour les demi-finales !



L'équipe de France U19 dispute actuellement les Championnats d'Europe, avec en ouverture la compétition par équipe. Médaillée d'or lors des éditions 2017 et 2018, elle avait laissé échappé la couronne en finale deux ans plus tard au profit du Danemark. Forts d'un palmarès désormais lourd de breloques, c'est pleins d'ambition que les Bleuets entamaient la compétition par la phase de poule en tant que tête de série n°1. Ils franchissent l'obstacle haut la main et rejoignent le tableau principal en assumant pleinement leur statut, avec le luxe de laisser Alex Lanier au repos.


Un match. C'est tout ce qu'auront pu soutirer les adversaires venus tour à tour se frotter aux Français en poule 1. La Turquie d'abord, ce jeudi, a eu le mérite de venir challenger, les Tricolores, à l'image du match d'ouverture où Lucas Renoir et Téa Margueritte ont eu besoin de 3 sets pour venir à bout de leurs homologues turcs 21-12 18-21 21-17. Moins de sueurs froides pour le reste de l'équipe type alignée pour l'occasion puisque Simon Baron-Vezilier en simple hommes, Emilie Drouin en simple dames, Mael Cattoen et Lucas Renoir en double hommes ou encore le double dames composé de Camille Pognante et Téa Margueritte dans un match pourtant très serrée, s'en sortent en deux sets.

Puis ce fut au tour de l'Irlande, vendredi, de donner du fil à retordre à une équipe composée à l'identique. Les plus en difficulté la veille survolent cette fois-ci leur match le plus aisément pour s'imposer 12 et 8. Scénario inverse en revanche pour Simon Baron-Vezilier, qui bataille plus d'une heure durant pour prendre le meilleur sur Matthew Cheung. Des Irlandais décidément coriaces en un contre un puisque c'est le simple dames que les Bleuets se voient concéder, par l'intermédiaire d'Emilie Drouin, défaite in extremis par Sophia Noble 21-16 11-21 20-22. A 2-1, les doubles n'ont, eux, pas eu à forcer leur talent pour doubler la mise et assigner à l'équipe sa deuxième victoire.



Dernier round hier face à l'Ecosse, et l'occasion de faire tourner l'effectif. Paul Tournefier et Malya Hoareau n'ont pas laissé passer leurs chances et donnent l'avantage aux jeunes Français à l'issue de deux gros combats en simples. Si les garçons se quittent sur un score négocié en deux sets 21-19 24-22, il n'en est pas de même pour les filles. Malya s'impose au forceps 21-12 20-22 21-19. A 2-0 pour l'équipe de France, le plus dur était fait, puisque Mael Cattoen et Baptiste Labarthe en double hommes, Emilie Drouin et Téa Margueritte en double dames, et Yohan Barbieri et Elsa Jacob en mixte apportent leur pierre à l'édifice avec beaucoup plus de sérénité. Une dernière rencontre soldée 5-0 qui permet aux Tricolores d'accéder logiquement au tableau principal.


En quart de finale, ils affrontaient ce matin la Suède, première de la poule 7, mais sévèrement bousculée par la Suisse hier après-midi. Si la paire de mixte composée sans surprise de Lucas Renoir et Téa Margueritte ouvre le bal avec facilité 21-13 21-12, la rencontre marque l'entrée en piste d'Alex Lanier, fer de lance de l'équipe et grand favori du tableau de simple hommes. Il lui revenait pour son premier match d'aller chercher le Champion d'Europe U15 de 2020, Romeo Makboul. Un choix payant, et une deuxième victoire remportée sur un score du même acabit. Tandis que le simple dames se trouve à nouveau en délicatesse avec la défaite en 3 sets d'Emilie Drouin, le soin est laissé à Mael Cattoen et Lucas Renoir d'apporter le point synonyme de victoire. Après un set de rodage, ils s'imposent 21-23 21-16 21-15 contre Makboul/Molin pour décrocher une place sur le podium, dont la hauteur se jouera dès cet après-midi face à l'Espagne.


La demi-finale contre l'Espagne est à suivre dès 16H sur https://www.badmintoneurope.tv/ avant la finale de demain... C'est tout le mal qu'on leur souhaite !


Crédits photos : Pôle France relève de Strasbourg

578 vues0 commentaire
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png