top of page
Groupe-7.png

« Caro » en demie, Yamaguchi déroule et les Allemands impressionnent !

Les champions d'Europe allemands ont sorti la nouvelle paire chinoise finaliste la semaine passée au Danemark. Après deux jours de repos, Carolina Marin se qualifie pour le dernier carré. Yamaguchi aussi, la grande favorite au titre à Paris.


Carolina Marin rejoint Akane Yamaguchi en demi-finale du Super 750 de Paris / Badmintonphoto

Quelques jours seulement après leur finale à Odense pour leur premier tournoi ensemble, les Chinois Feng Yan Zhe & Huang Dong Ping ne feront pas mieux à Paris. Le jeune Feng (21 ans) et la championne olympique en titre de la discipline avaient pourtant sortis la TDS1 thaïlandaise dès le premier tour. Mais ce vendredi, ils se sont heurté aux Allemands, Mark Lamfuss & Isabel Lohau en quarts. Les champions d'Europe en titre ont d'abord concédé une manche dans cette partie qui a duré plus d'une heure. Les Allemands ont su renverser le match (15-21, 21-16, 21-18) pour s'offrir une demi-finale d'un Super 750, pour la deuxième fois seulement de leur carrière.


« Notre tactique était bien en place, on se sentait bien sur le terrain. En face, les Chinois ont fatigué, et nous, on a patienté pour trouver les opportunités de marquer », ont-ils commenté après leur victoire. Un autre adversaire de taille se présente sur leur route : les triple champions du monde chinois Zheng & Huang, auteurs d'une performance expéditive (27 min) en quarts.


Explosion de joie d'Isabel Lohau après sa victoire en mixte face aux Chinois Zeng & Huang / Badmintonphoto

Carolina Marin : « J'ai l'impression d'être à la maison »


Plusieurs joueurs européens figurent encore dans le dernier carré de la compétition parisienne, un stade où seuls les Danois Christiansen & Bøje représentaient encore le Vieux Continent l'an passé. En effet, après deux jours de repos - son adversaire a déclaré forfait au tour précédent - l'Espagnole Carolina Marin, titrée en 2015 ici-même était de retour avec l'envie d'en découdre. Si son match face à la Chinoise s'annonçait compliqué, la joueuse ibère a largement maîtrisé son sujet. Un travail avant tout mental, confie-t-elle après sa victoire en deux sets : « Je me concentre sur moi-même, sur mon comportement [...] Et puis ici, je n'ai pas l'impression de jouer à domicile. Le public m'aide beaucoup, j'ai l'impression d'être à la maison. »


Dans le même tableau, la grande favorite et TDS1 Akane Yamaguchi n'a fait qu'une bouchée de son adversaire, la jeune Thaïlandaise Lalinrat Chaiwan (19e mondiale). Si la joueuse nippone a laissé un set sur son chemin la veille en huitièmes de finale, ce vendredi sa performance était tout autre : 21-7, 21-6 en seulement 27 minutes. Une chose est sûre, la n°1 mondiale est prête pour le choc face à Carolina Marin samedi, en demie, à Coubertin ! Avec un objectif dans la tête de la Japonaise : conserver son titre et en décrocher un troisième dans la Ville Lumière.


En attendant les Français Thom Gicquel et Delphine Delrue prévus sur le court TV à 17h30, les rencontres s'enchaînent Porte de Saint-Cloud. Les Indiens Rankireddy & Shetty (TDS7), tombeurs des frères Popov au premier tour, viennent tout juste de s'imposer, en deux sets, face aux n°1 mondiaux japonais Hoki & Kobayashi. Autre résultat à souligner, la défaite des championnes du monde chinoises du double dames Chen & Jia face aux Coréennes Lee & Baek. Pour rappel, la première s'est déjà imposée à deux reprises à Coubertin avec une autre partenaire (Shin Seung Chan) lors des deux précédentes éditions et pourrait donc, en cas de victoire, réaliser la passe de trois...


Les matchs et résultats : https://bit.ly/3zkrKHd


Photos : Badmintonphoto (live)



261 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page