top of page
Groupe-7.png

ALL ENGLAND - Gicquel/Delrue et Tran/Lambert qualifiés, Loh Kean Yew et Intanon sortis

Dernière mise à jour : 15 mars 2023


Ça y est, la mythique Utilita Arena de Birmingham ouvrait ses portes ce matin aux premiers spectateurs. Et si on en profitait pour faire un tour comme si vous étiez sur place ? Sans oublier de revenir sur les matchs qui ont marqué cette journée, côté Français mais pas seulement.


En entrant dans l'Arena, une vue plongeante sur les quatre courts



Le trajet en Eurostar n'a pas été trop long - le train pour relier Londres à Birmingham un peu plus mais on ne va pas se plaindre, on va au All England ! - et nous arrivons enfin près de l'Utility Arena. Pas de grand ciel bleu sous 30°C pour nous accueillir mais des bénévoles en nombre. Un avant-goût de ce qui fait le prestige de cette compétition, classée par les joueurs entre les Championnats du monde et les Jeux Olympiques, rien que ça.



L'entrée dans l'Arena


Le placement est libre pour les premiers jours de compétition, alors objectif être au plus près des terrains. Ce matin, l'Indonésien Anthony Ginting prend le meilleur sur le Thaïlandais Kantaphon Wangcharoen qui y aura cru jusqu'au bout, mené 20-16 et revenu à 20-19. Désillusion pour Ratchanok Intanon, écartée par sa compatriote Lalinrat Chaiwan en deux sets. La Thaïlande peut dans la foulée compter sur Pornpawee Chochuwong, vainqueur facile de la Japonaise Nozomi Okuhara.


Fin de match pour Loh Kean Yew/Zhao Jun Peng et Wangcharoen/Ginting


Première grande surprise de la journée, l'Indien Lakshya Sen l'emporte sur l'expérimenté joueur de Taipei Chou Tien Chen. Un peu plus tôt sur le court d'à côté, le Chinois Zhao Jun Peng créait lui aussi la surprise en éliminant le Singapourien Loh Kean Yew, avec des prises de risque payantes. Toujours très attentionné avec ses supporters, Loh Kean Yew fait tout de même cadeau d'un de ses maillots au premier rang, qui brandissait une pancarte à son nom.



Et les Français ?


Au programme, trois matchs attendaient les tricolores. Les frères Popov en double hommes face à la paire Lee/Yang de Taipei sont les premiers Français à fouler les courts du All England. Le match commence fort et seul le money time parvient à départager les deux paires - du bon côté pour les Français, 22-20. Les échanges sont tout aussi disputés dans le deuxième set et malgré de belles défenses, les deux prochains sets reviennent à Lee/Yang. Une défaite un peu amère, après l'espoir d'un très bon premier set.



Lee/Wang vainqueurs de Popov/Popov au premier tour



Tout juste le temps de faire un tour parmi les stands autour de l'Arena - entre acheter des cookies ou un nouveau maillot, le choix peut être difficile - qu'il est temps de retrouver le court numéro 2 pour encourager Thom et Delphine. Face à eux, le mixte coréen Ko/Eom a défendu toutes ses chances, faisant douter les Français dans le premier set. Alors quand Thom conclut le volant de set sur une bande, c'est le début de la délivrance. Le deuxième set lui, est à sens unique pour les Français, que l'on retrouvera jeudi, après un jour de repos bien mérité.



Victoire en deux sets pour Gicquel/Delrue sur Ko/Eom



Plus tard dans la journée, on retrouve le double dames en forme constitué d'Anne et Margot. En confiance après de beaux matchs face aux meilleures paires, Anne et Margot confirment en passant ce premier tour au détriment des Malaisiennes Hoo/Lim.



Anne et Margot se qualifient pour le prochain tour



En début de soirée, Viktor Axelsen se fait une petite frayeur en cédant le premier set face au Hong Kongais Lee Cheuk Yiu, avant de l'emporter sur les deux manches suivantes.


On se retrouve demain pour un nouveau résumé depuis les coulisses ? Il paraît qu'un petit détour par le stand popcorn est prévu. Pour suivre la compétition en direct, c'est sur la chaîne YouTube BWF TV et avec nous sur Instagram pour les réactions à chaud des joueurs. A demain !








478 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page